Publié par : Claude Marchis | 11 février 2010

Tarn, terre du protestantisme (paru dans tarn libre 2010)

Ferrières  (Tarn)

Le musée du protestantisme

Plus de dix années se sont écoulées depuis la mise en place d’un groupe de travail en vue d’agrandir et de moderniser l’actuel musée du protestantisme. En cette année 2010, le projet est sur le point d’aboutir, un nouveau bâtiment moderne, érigé au lieu-dit de Baffignac, à l’entrée de Ferrière, entrant en phase terminale de construction. Ce qui domine dans ce travail de longue haleine, affirme Olivier Delbos, directeur de la Communauté des Communes, maître d’oeuvre de cette réalisation, c’est la satisfaction de voir éclore finalement ce projet . Comme tout projet d’envergure, la phase étude fut longue. Différentes hypothèses ont été élaborées, telles un agrandissement du site actuel du Luthier ou la rénovation de la maison de la Brosse à Ferrières. Ce projet de pôle culturel lié au protestantisme fût soutenu et encadré par diverses personnalités régionales et nationales et reçût des avis favorables de la DRAC (direction régionale des affaires culturelles) et de la direction des musées de France.

L’ambition d’agrandir le musée du protestantisme, loin de toute approche ostentatoire cultuelle, s’inscrit dans une démarche historique et culturelle, d’ouverture à toutes confessions, minoritaires ou non, qui ont influencé les sociétés.

Tenant compte des résultats des multiples études, la construction d’un nouveau bâtiment a été retenu. Le financement a été bouclé à 1 722 185 Euros, dont 71000 de provisions pour imprévus. Un fait marquant lors des travaux de terrassement démarrés en 2008 a nourri les gazettes locales : l’étude des fondations n’a pu décelé parfaitement la nature du sol, interrompant le chantier et imposant par conséquent certaines modifications de conception et de réalisations des fondations. Mais grâce à une bonne conduite du projet, les responsabilités ayant été bien définies, sans aucun recours au contentieux, la société Géotec, chargée de cette étude a pris en charge financièrement l’intégralité des modifications avenantes. Ce sera finalement, l’été prochain, que les élus et les acteurs de cette réalisation, inaugureront le nouveau musée qui contribuera au développement touristique de notre région et à la préservation de notre patrimoine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :