Publié par : Claude Marchis | 23 avril 2010

Contre les éoliennes

Paru dans Tarn libre du 5 mars 2010

Lacaze

Réunion d’informations sur les éoliennes

C’est dans l’ancienne école de Lacaze que se tassèrent, mardi dernier, les nombreux participants venus répondre à l’invitation de Michel Letellier, président de l’association NOEOLIN. Le nom de cette dernière donne le ton et laisse aisément deviner son objectif qui consiste à dénoncer nuisances et dérives des installations éoliennes, mais les interventions des différents participants se déroulérent dans un esprit démocratique où tout individu pouvait exprimer son avis, responsables et élus ayant d’ailleurs été invités.

En première partie un film fut projeté avec en tête une déclaration télévisée du Président de la République rappelant que s’il se positionnait en faveur du développement des énergies renouvelables mais elles devraient se faire d’une manière mesurée et réfléchie afin de dégrader le moins possible l’environnement et créer le minimum de gêne à la population. S’en suivit une conférence filmée de Jean-Louis Butret, président de l’association « environnement durable » forte de 800 membres, révélant les expériences malheureuses du développement des parcs éoliens en Ardèche et ses conséquences, parmi celles-ci : pollution croissante des paysages ruraux et montagneux qui attirent les touristes et font la fierté des habitants; pollution sonore dont les images projetées furent impressionnantes et les témoignages émouvants.

De l’Aveyron, de la magnifique région des lacs, des représentants d’un collectif de défense sont venus faire part de ce qu’ils ont vécu durant le projet d’une installation d’une centaine d’éoliennes dans le Lévezou,, dont finalement 78 ont été érigées. M. Jean Marty, usant de son franc parlé et de son expérience, s’est montré très éloquent en délivrant conseils et mises en garde aux éventuels propriétaires prêts à céder leurs terrains dans des zones d’implantations prévues dans notre canton : responsabilités des propriétaires et des fermiers; dégradation du paysage et dépréciation significative du patrimoine immobilier; conséquences sur la santé causées par le bruit lancinant des pales et de l’entraînement du générateur, et en filigrane, l’injustice envers les voisins souffrant de ces nuisances sans percevoir aucune compensation financière générant de surplus des relations sociales difficiles dans le village.

Une participante de Belmont sur Rance venue soutenir Jean Marty, a souligné l’imperfection de communication des entreprises maîtres-d’oeuvre chargées des études d’implantation. Du fait de documents imprécis ou peu circonspects, propriétaires et élus manquèrent souvent d’une totale visibilité du projet final.

La réunion se termina traditionnellement par des réponses aux questions des participants qui déclenchèrent un débat notamment avec les représentants de l’entreprise  Raz Energie chargée de la conception de nouveaux parcs éoliens dans nos zones. Par ailleurs, cette société avait fait une présentation aux personnes désireuses de contribuer au projet, le jeudi d’avant, à la mairie de Lacaze.

Souhaitons que les débats perdurent et que les informations et opinions diffusent afin d’éviter des conflits et des gaspillages financiers que génèrent quelquefois des réalisations trop arbitraires et mal conduites.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :